Spécifications

Fonction

Détails

Module de charge

  • LSM1000XMVDC16-01
  • LSM1000XMVDC12-01
  • LSM1000XMVDC8-01
  • LSM1000XMVDC4-01

Type de connecteur

RJ45 ou SFP

Nombre maxi. de ports par châssis

  • XGS12-SD : 192
  • XGS12-HS : 192
  • XG12 : 192
  • XGS2-SD : 32
  • XGS2-HS : 32
  • XM2 Desktop : 32

Vitesse de connexion

Auto-négociation Ethernet 10/100/1000 Mbits/s sur ligne cuivre et Ethernet Gigabit Fiber et 100Base-FX sur fibre

CPU/mémoire par port

800 MHz/1 Go

Nombre de ports par modèle

16/12/8/4

Protocole de routage des couches 2/3 et émulation

Oui

Test du trafic des applications des couches 4 à 7

Oui

Pontage de centre de données (DCB) avec prise en charge FCoE et PFC

Oui

Tampon de capture par port

64 Mo

Nombre de transmissions de flux par port (valeurs séquentielles)

Milliards

Nombre de transmissions de flux par port (valeurs arbitraires)

98 000

Nombre de réceptions de flux autorisant le suivi par port

512 000

Nombre de définitions de flux par port

4 096[1]

Moteur de transmission

Génération de paquets à la vitesse du câble, avec horodatages, numéros de séquence, signature d'intégrité des données et signatures de groupe de paquets

Moteur de réception

Filtrage des paquets, capture, latence en temps réel pour chaque vérification de groupe de paquets, d'intégrité des données et de séquence.

Fonctions de champs définis par l'utilisateur (UDF)

Fixe, incrément ou décrément par étape définie par l'utilisateur, listes des valeurs, listes des plages, cascade, aléatoire et en chaîne.

Fonction UDF de tableau

Fonction complète de modification des paquets pour l'émulation d'un grand nombre de flux complexes Les modules LSM1000XMVDC prennent en charge jusqu'à 98 000 entrées de champs définis par l'utilisateur (UDF).

Filtres

Adresse source/cible 48 bits, modèle et décalage 2 x 128 bits définissable par l'utilisateur, plage de longueurs de trame, erreur CRC, erreur d'intégrité des données, erreur de contrôle de séquence (petite, grosse, inversée)

Champ de données (par flux)

Fixe, incrément (octet/mot), décrément (octet/mot), aléatoire, répétition, défini par l'utilisateur jusqu'à 13 Ko.

Statistiques et vitesses

État de liaison, vitesse de liaison, trames envoyées, trames valides reçues, octets envoyés/reçus, fragments, sous-dimensionné, sur-dimensionné, erreurs CRC, trames balisées VLAN, statistique 1 définie par l'utilisateur, statistique 2 définie par l'utilisateur, déclencheur de capture (UDS 3), filtre de capture (UDS 4), statistique 5 définie par l'utilisateur, statistique 6 définie par l'utilisateur, 8 compteurs de contrôle qualité, trames d'intégrité des données, Erreurs d'intégrité des données, Bits PRBS BER, PRBS avec erreur et Bits PRBS reçus, Trames de contrôle de séquence, Erreurs de contrôle de séquence, ARP et demandes et réponses de ping

Génération d'erreurs

CRC (correct/incorrect/aucun), Sous-dimensionnement, Sur-dimensionnement.

Statistiques de flux de paquets

Statistiques en temps réel avec suivi de jusqu'à 128 000 flux de paquets sur le LSM1000XMVDC 16/12/8/4 et mesures de débit et de latence.

Mesures de latence

Résolution : 20 ns

IPv4, IPv6, UDP, TCP

Génération de somme de contrôle matérielle

Contrôles de longueur de trame

Fixe, aléatoire, aléatoire pondéré ou incrément par étape définie par l'utilisateur, aléatoire, aléatoire pondéré.

Plage de températures de fonctionnement

5°C à 30°C (41°F to 86°F), air ambiant[2]

Prise en charge des applications

Application

Détails

Application - IxExplorer™

Application complète de test de génération et d'analyse de trafic des couches 2-3 Ethernet haut débit, avec prise en charge complète des tests de fonctionnement et d'évolutivité FCoE sans état. Les fonctions FCoE et FCoE Initialization Protocol (FIP) permettent de tester les commutateurs FCoE qui exécutent à la fois du trafic FCoE et du trafic Ethernet classique. IxExplorer est inclus dans l'achat de tout châssis Ixia.

Application - IxLoad™

Fournit une solution évolutive pour le test des services multiplay convergés et des plateformes de mise à disposition d'applications. IxLoad émule les protocoles d'abonnés données, voix et vidéo et associés pour tester les performances et peut également générer du trafic malveillant pour tester la sécurité.

Application - IxNetwork™

IxNetwork génère du trafic à la vitesse du câble avec modélisation des services pour du trafic de plan de données réaliste, contrôlable de manière dynamique. IxNetwork offre la meilleure solution du secteur pour tester le fonctionnement et les performances grâce à l'émulation complète des protocoles de routage, MPLS, VPLS, haute disponibilité, IP multicast, commutation, Ethernet opérateur, large bande et DCB (Data Center Bridging).

 

Génération flexible des paquets

Chaque port de test Ixia GE XMVDC est en mesure de générer du trafic réseau allant jusqu'à la vitesse du câble et contrôlé avec précision via l'application de test Ixia IxExplorer. Des millions de flux de paquets peuvent être configurés sur chaque port et les champs d'en-tête des paquets sont entièrement personnalisables. Un contrôle d'en-tête flexible est disponible pour Ethernet, IPv4/v6, IPX, ARP, TCP, UDP, VLANs, QinQ, MPLS, GRE et bien d'autres. Le contenu de charge utile est également personnalisable par incrémentation/décrémentation, valeur fixe, aléatoire ou informations définies par l'utilisateur. Les tailles de trame peuvent être fixes, variables selon un modèle ou attribuées de façon aléatoire en fonction d'une fourchette pondérée. Le contrôle de débit peut être librement défini en trames par seconde, bits par seconde, pourcentage de vitesse de ligne ou intervalle entre paquets.

Latence en temps réel

Des paquets représentant différents profils de trafic peuvent être reliés à des identificateurs de groupe de paquets (PGID). Le port de réception mesure en temps réel les latences minimale, maximale et moyenne de chaque paquet membre des différents groupes. Les latences mesurables comprennent :

  • Latence instantanée et intervalle d'arrivée, chaque paquet étant associé à un identifiant de groupe
  • Bins de latence, où des PGID peuvent être associés à une plage de latences
  • Latence au fil du temps, où il est possible de placer plusieurs PGID dans des « compartiments » de durées fixes
  • Premier et dernier horodatages, où chaque PGID peut stocker les premier et dernier paquets reçus

Planificateur de transmission

Deux modes de transmission sont disponibles : Planificateur de flux de paquets et Planificateur de flux avancé :

Planificateur de flux de paquets

En mode Planificateur de flux de paquets, le moteur de transmission permet de configurer jusqu'à 256 groupes de flux séquentiels uniques sur chaque port. Il est possible de définir plusieurs flux dans une séquence, contenant chacune plusieurs flux de paquets répondant à des caractéristiques uniques. Lorsque tous les paquets du premier flux ont été transmis, le contrôle passe au prochain flux défini dans la séquence. Lorsque le dernier flux de la séquence est atteint, soit la transmission s'arrête, soit le contrôle passe à un autre flux de la séquence. Plusieurs flux représentant les différents profils devant simuler le trafic réel s'enchaînent ainsi.

Planificateur de flux avancé

En mode Planificateur de flux avancé, la transmission des regroupements de flux est entrelacée par port. Supposons par exemple que la configuration d'un port comprenne trois flux. Si le Flux 1 est défini avec des paquets IP à 20 % de la vitesse de ligne, le Flux 2 avec des paquets TCP à 50 % de la vitesse de ligne et le Flux 3 avec des paquets MPLS à 30 % de la vitesse de ligne, les données du port sont alors transmises pour une utilisation cumulée de 100 % avec entrelacement de paquets IP, TCP et MPLS.

Statistiques étendues

  • Nombres et vitesses de trames 64 bits en temps réel
  • Présentation au format feuille de calcul facilitant la manipulation des compteurs de statistiques
  • Huit compteurs de qualité de service (prenant en charge les mesures TOS 802.1p, DSCP et IPv4)
  • Six statistiques définies par l'utilisateur (UDS), avec une condition de déclenchement
  • Statistiques étendues pour ARP, ICMP et DHCP
  • Statistiques PRBS avec calcul du Taux d'erreurs sur les bits
  • Statistiques de transmission de flux (nombre de trames et vitesse)
  • Journalisation des statistiques et alertes dans des fichiers externes
  • Alertes visuelles et sonores avec seuils définissables par l'utilisateur

Capture de données

Chaque port est doté de 64 Mo de mémoire de capture, capable de stocker des dizaines de milliers de paquets en temps réel. Le tampon de capture peut être configuré pour stocker les paquets en fonction de conditions de filtrage et de déclenchement, définies par l'utilisateur. Des algorithmes de décodage sont fournis pour IPv4, IPv6, UDP, ARP, BGP-4, IS-IS, OSPF, TCP, DHCP, IPX, RIP, IGMP, CISCO ISL, VLAN et MPLS.

Intégrité des données

À mesure que les paquets traversent les réseaux, le contenu de l'en-tête IP peut changer suite au nouveau calcul des valeurs CRC des paquets. Pour valider les performances des périphériques, la fonction d'intégrité des données des modules Gigabit Ethernet XMVDC autorise la vérification du contenu de la charge utile des paquets via un contrôle CRC unique, indépendant du CRC du paquet. Il est ainsi certain que la modification des champs d'en-tête ne perturbe pas la charge utile.

Contrôle de séquence et de paquet en double

Des numéros de séquence peuvent être insérés au niveau du décalage défini par l'utilisateur dans la charge utile de chaque paquet transmis. À réception des paquets par le périphérique testé (DUT), les erreurs de déclassement ou de paquets en double sont signalées en temps réel à la vitesse du câble. L'utilisateur peut définir un seuil d'erreur de séquence afin de faire la différence entre les erreurs petites ou grosses, et le port de réception peut mesurer les erreurs petites, grosses, inversées et totales. L'utilisateur a également la possibilité d'exploiter le mode de détection des paquets en double pour voir si plusieurs paquets associés au même numéro de séquence sont reçus et analysés.

Émulation des protocoles de routage/pontage

Les modules Ixia Gigabit Ethernet XMVDC prennent en charge les tests de performances et de fonctionnement via l'émulation des protocoles de routage/pontage et les applications IxNetwork et IxAutomate. Les protocoles pris en charge incluent : IEEE1588v2 PTP (Precision Time Protocol) et l'émulation du routage/pontage y compris RIP, RIPng, OSPFv2/v3, ISISv4/v6, EIGRP, EIGRPv6, BGP-4,BGP+, RSVP-TE, RSVP-TE P2MP, LDP, mLDP, PWE, L3 MPLS VPN, 6VPE, MPLS-TP, MPLS-OAM, 6PE, BGP auto-discovery with LDP FEC 129 Support, VPLS-LDP, VPLS-BGP, BFD, IGMPv1/v2/v3, MLDv1/v2, PIM-SM/SSM, PIM-BSR, multicast VPN, VPNv6, STP/RSTP, MSTP, PVST+/RPVST+, agrégation de liens (LACP), fonction OAM de lien, CFM, fonction OAM de service, PBT/PBB-TE, ESMC, PTP, E-LMI, ANCP, PPPoX, DHCPv4 client/serveur, DHCPv6 client/serveur, L2TPv2, attributs radius pour L2TP, 802.1x, WebAuth, Cisco NAC, PFC, FCoE/ FIP, LLDP/DCBX et VNTAG/VIC.

IxNetwork offre les fonctions de personnalisation et la flexibilité requises pour répondre au large éventail d'exigences régissant le test des topologies réseau complexes dotées de milliers de périphériques. L'émulation peut porter sur des millions d'itinéraires et d'hôtes accessibles. Pour tester les performances du plan de données sous fortes contraintes, IxNetwork est à même de personnaliser des millions de flux de trafic. De puissants assistants de type interface graphique et commandes de grille permettent de créer avec aisance des flux de trafic complexes. Ses capacités d'analyse et de statistique en temps réel fournissent des mesures détaillées et exhaustives sur l'état des protocoles et les performances du trafic par flux.

Test des performances de la couche d'applications

Les modules Ixia Gigabit Ethernet XMVDC prennent en charge les tests de performances des réseaux et périphériques conscients du contenu via l'application IxLoad. IxLoad crée des scénarios de trafic réalistes au niveau des couches TCP/UDP (Couche 4) et application (Couche 7), en émulant des clients et des serveurs pour les protocoles Web (HTTP, SSL), P2P, FTP, e-mail (SMTP, POP3, IMAP), streaming (RTP, RTSP), vidéo (MPEG2, MPEG4, IGMP and RSTP), voix (SIP, H.323, H.248, SCCP et MGCP) et les services d'infrastructure tels que DNS, DHCP, LDAP, AAA et Telnet. Le test des plateformes de sécurité peut s'effectuer par le biais de mécanismes d'authentification L2/L3 intégrés, comme 802.1x et NAC, et en générant du trafic malveillant pour tester la sécurité. Chaque port 1GbE XMVDC peut être configuré indépendamment pour exécuter différents protocoles et scénarios clients/serveurs.

API Tcl

Les modules Ixia Gigabit Ethernet XMVDC sont pris en charge par une Interface de programmation d'applications (API) Tcl complète. Cette API permet aux utilisateurs de créer des scripts personnalisés et d'intégrer les modules dans des environnements de tests automatisés.


[1]IxNetwork version 5.40EA ou une version ultérieure est requise pour prendre en charge 4 096 flux par port.

[2]La température maximale de fonctionnement de ces modules de charge limite celle du châssis XM2 (941-0023) à une température inférieure.

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES
  • Test complet du fonctionnement des réseaux et des applications dans un même système de test
  • Génération flexible des paquets
  • Latence en temps réel
  • Planificateur de transmission avancé
  • Statistiques étendues
  • Vaste tampon de capture des données
  • Contrôle de l'intégrité des données
  • Contrôle de séquence et de paquet en double
  • Émulation avancée des protocoles de routage/commutation/centre de données/large bande
  • Test des performances de la couche d'applications (L4-7)
  • Prise en charge de l'API Tcl et de l'automatisation

Les modules de services LAN (LSM) Gigabit Ethernet XMVDC réunissent toutes les fonctions de test du réseau et des applications des couches 2 à 7 dans un même système de test. Chaque port de test prend en charge la génération et l'analyse de trafic de couches 2 et 3, l'émulation des protocoles de routage/pontage hautes performances, la génération de véritable trafic d'applications des couches 4 à 7 et l'émulation d'abonnés. Le fait de disposer de 16 ports Dual-PHY par module vous permet de créer des environnements de test à ultra haute densité pour les réseaux 10/100/1000 Mbits/s à auto-négociation sur ligne cuivre et Ethernet Gigabit Fiber et 100Base-FX sur fibre. Un unique châssis Ixia à 12 slots prend en charge jusqu'à 192 ports de test Gigabit Ethernet.

La possibilité de tester les réseaux Ethernet convergés des centres de données de prochaine génération, souvent appelés pontages de centre de données (DCB), implique que le système de test Ixia prenne en charge le protocole FCoE (Fibre channel over Ethernet) et le contrôle de flux de priorité (PFC) IEEE 8021.Qbb. Les modules de charge XMVDC incluent la prise en charge intégrée des protocoles FCoE et PFC. D'autres protocoles tels que FIP et LLDP/DCBx prennent en charge le test des périphériques réseau chargés de recevoir et de transmettre le trafic Ethernet et FCoE sur le même port (en particulier lorsqu'un centre de données compatible DCB contient un réseau de stockage Fibre Channel). Le pontage DCB est une extension d'Ethernet qui garantit la fiabilité de cette liaison de transport dans un centre de données convergé.

Chaque port d'un module 1GbE XMVDC contient un puissant processeur RISC exécutant Linux et une pile TCP/IP complète optimisée pour les tests. Cette architecture offre des performances et une flexibilité sans précédent en matière de test des routeurs, commutateurs, périphériques d'accès large bande et sans fil, serveurs Web, serveurs vidéo, passerelles sécurisées, pare-feu et bien d'autres périphériques réseau et conscients des applications.

Proposés en configurations pleines performances à 4, 8, 12 et 16 ports, les modules de services LAN (LSM) Gigabit Ethernet XMVDC d'Ixia assurent l'évolutivité et la rentabilité requises pour une vaste gamme d'exigences de test.